Les piscines carrelées ont la côte cette saison, il est vrai que le charme du carrelage est intemporel. Le carrelage est recherché pour sa résistance, son intemporalité et son esthétisme. Grâce aux motifs, aux mélanges de couleur possibles, aux motifs, il permet, de plus une palette de décoration infinie et véritablement personnalisante. Que ce soit par la lumière du soleil ou l’éclairage subaquatique, il donne à l’eau un éclat particulier et des reflets évoluant tout au long de la journée.

Les spécificités technique de ce matériau lui permettent de résister aux intempéries, aux agents chimiques utilisés pour l’entretien de l’eau et au vieillissement. Sa tenue exige cependant un support de qualité, de même qu’une pose réalisée dans les règles de l’art.

Le carrelage n’est pas, à priori, adapté à toutes les piscines. En effet, ce type de revêtement se réserve essentiellement aux bassins en béton.

Par ailleurs, il doit reposer sur une couche étanche car, contrairement à d’autres types de revêtements, le carrelage ne peut assurer à lui seul l’étanchéité du bassin. Les parois de la piscine doivent donc être recouvertes d’un enduit étanche avant d’accueillir les carreaux.

La couleur et les effets perçus à la surface de l’eau d’une piscine sont dus à la lumière du soleil mais aussi à la couleur de la texture du carrelage choisi. Il est donc nécessaire de bien réfléchir au rendu que l’on souhaite obtenir au moment de choisir son carrelage de piscine. Un choix esthétique qui peut s’avérer cornélien, le carrelage se déclinant dans un très large panel de coloris, de motifs et de textures.

Côté couleur, il existe aujourd’hui de nombreuses options possibles, des plus classiques aux plus originales :  le “bleu piscine” ou “bleu Provence”; le bleu azur ; le blanc carrare ; le gris ; le noir ; le vert ; le jaune sable ; .etc.

Les effets permis par le carrelage de piscine sont également très variés grâce à une large déclinaison de textures : lisses, métalliques, cuivrés, nacrés, marbrés ou même transparents.

Les différents types de carrelage de piscine

Les carreaux en pâte de verre

Ils sont particulièrement bien appréciés en piscine familiale de par leur petites dimensions (2cm x 2cm) et à sur diversité de teintes. Ils permettent un large choix de coloris et de motifs et s’adaptent parfaitement aux arrondis de petits rayons, même dans les piscines de formes très libres.

Les émaux

Il ont un coût supérieur à la pâte de verre. Ils se présentent en carreaux de différentes tailles (de 2cm x 2cm jusqu’à 10cm x 10cm), assemblés par plaque pour faciliter la pose. Ces carreaux de céramique d’émail vitrifié et teinté dans la masse offrent au final un éclatant mélange de porcelaine et de cristal.

La céramique

Elle propose un important choix de finition : faïence, grès cérame vitrifié, porcelainé, émaillé… Les dimensions des carreaux, souvent rectangulaires, sont très variées et permettent de jouer avec l’esthétique du bassin selon le sens de la pose. Ce type de carrelage, facile d’entretien, se rencontre surtout en piscine collective.

Le trompe l’oeil

Pour ceux et celles qui aiment les revêtements PVC. Pourquoi ne pas opter pour un liner ou une membrane armée imitation carrelage ? Vous garderez les avantages d’un revêtement PVC avec le visuel du carrelage.

Les couleurs

Il existe une multitude de revêtements de piscine de couleurs différentes. A chaque couleur, l’eau change d’ambiance. Dans la recherche d’esthétique de votre piscine et de son environnement, la couleur du revêtement du bassin a son rôle à jouer. On comprend aisément que l’ambiance et le rendu ne sont pas du tout les mêmes selon que l’on opte pour un revêtement blanc marbré ou noir profond. Si vous avez un projet de piscine ou votre revêtement à changer, la question se pose et doit être bien réfléchie. Les exemples qui suivent vont, nous espérons, vous aider à y voir plus clair pour faire votre choix.

 

 

Du blanc, pour une eau scintillante

Le soleil joue un rôle essentielle dans la couleur de l’eau de sa piscine. Plus le taux d’ensoleillement sera élevé plus l’eau sera brillante, plus le ciel sera nuageux, plus elle prendra une couleur sombre.

 

Piscine couleur sable, pour l’aspect bord de mer

Parmi les coloris qui permettent d’avoir un rendu très naturel, il y a la couleur sable ou beige. Ce ton, légèrement « jaune », associé à la couleur bleu naturelle de l’eau, devient de plus en plus vert en fonction de la profondeur du bassin et de la luminosité. En présence d’une plage immergée, la sensation de bord de mer est d’autant plus marquée. On notera cependant qu’en raison justement de cette légère teinte verte que l’eau prend naturellement, c’est un peu moins évident de déceler rapidement un problème d’algues.

Du gris, grande tendance du moment

La mode du moment tend à privilégier les aspects béton et industriel. Et la piscine n’échappe pas à ce mouvement. Depuis quelques années maintenant, on voit de plus en plus de bassins arborant un beau revêtement gris. Ce peut être un gris plus ou moins foncé, uni ou avec des motifs. L’effet très contemporain est tout à fait dans l’air du temps des maisons très modernes et se marie souvent très bien également avec les bâtisses plus anciennes. On veillera alors à harmoniser au mieux l’environnement du bassin avec la couleur de l’eau.

Les piscines noires

L’autre grande tendance est d’opter pour un carrelage noir avec des reflets. L’eau prend aussi ici des teintes naturelles puisque l’ensoleillement, ou la luminosité, peut lui donner des reflets verts plus ou moins clairs, violets, roses, bleutés. Lorsque la filtration est à l’arrêt et qu’aucun souffle de vent ne vient troubler la surface de l’eau, on se retrouve avec une étendue complètement plane dans laquelle vient se refléter toute la nature environnante. L’aspect est saisissant et particulièrement esthétique. Un revêtement de mosaïque noires irisés se marie ainsi lui aussi particulièrement bien à un environnement très contemporain ou au contraire très ancien. Il ne faut cependant pas perdre de vue qu’un tel coloris ne facilite pas la surveillance du bassin. Si tout changement de la couleur de l’eau dû à un départ d’algue est là très difficile à détecter, on ne distingue pas non plus ce qui se passe dans le bassin. Le choix d’une telle couleur demande donc de redoubler de vigilance en présence de jeunes enfants.

Du bleu, l’esprit vintage

Couleur privilégiée pendant des années et encore sollicitée actuellement, le bleu reste une valeur sûre qui cumule plusieurs avantages. On retrouve tout d’abord l’aspect cristallin propre à tout revêtement clair. Reprenant la couleur naturellement bleue de l’eau, on repère également rapidement tous problèmes d’équilibre. Légèrement moins clair que le blanc, le bleu se révèle aussi moins salissant. Alors certes, on a la couleur qui a revêtu la très grande majorité des piscines pendant des années, mais son succès s’explique et perdure à juste titre.

Du bleu marine, un air de piscine grecque

Couleur qui rappelle les étés en Méditérannée. Evasion garantie. Le bleu reste une valeur sûre qui cumule plusieurs avantages.

Des motifs et des nuances

Pour obtenir une impression artistique on peut aussi opter pour un carrelage à motif.

Les irisés

L’autre grande tendance est d’opter pour un carrelage aux reflets irisés de plusieurs couleurs. L’eau prend aussi ici des teintes naturelles puisque l’ensoleillement, ou la luminosité, peut lui donner des reflets verts plus ou moins clairs, violets, roses, bleutés.

Retrouvez toutes nos photos sur Pinterest ou sur notre fournisseur de mosaïque Ezarri pour vous aider à trouver la couleur de l’eau de votre piscine que vous souhaitez.