Piscine surplombant la mer par Piscines de France

Quelle solution technique choisir ?

Tout ce qu'il faut savoir sur les structures, les revêtements, les procédés de filtration...

 

La filtration et la stérilisation

Éléments indispensables pour la bonne tenue de votre eau dans le temps, la filtration et la stérilisation sont deux choses différentes. La filtration consiste à débarrasser votre bassin des impuretés « solides », c’est-à-dire les feuilles, l’herbe et de tout ce qui peut tomber dans votre bassin (entretien mécanique). La stérilisation, elle, consiste à éliminer les micro-organismes présents dans l’eau de baignade, comme les algues par exemple (entretien chimique).

La filtration

La filtration dite « traditionnelle »

Le bassin est équipé d’un réseau hydraulique de traitement de l’eau en circuit fermé. L’aspiration dans le bassin se fait par l’intermédiaire d’une bonde de fond et de skimmers (écumeurs de surface). Le retour de l’eau dans le bassin est assuré par les buses de refoulement. Un local technique est nécessaire. Celui-ci accueille le filtre et la pompe. Le rôle de la pompe est d’assurer la circulation de l’eau dans le réseau hydraulique. Le rôle du filtre est d’assurer la filtration de l’eau. Le média filtrant peut être du sable, du verre, de la diatomée (poudre d’algues fossilisées) ou de la zéolithe (minéral de synthèse). L’ensemble de la filtration (le filtre, la pompe, les pièces à sceller et réseau hydraulique) doit être parfaitement dimensionné en fonction du volume de votre piscine pour : • assurer une eau cristalline, • économiser de l’eau et de l’énergie pour le chauffage • limiter l’utilisation des produits de traitement • une gestion simplifiée de son entretien Pour schématiser, l’eau est aspirée chargée d’impuretés dans le bassin. Elle est ensuite filtrée à travers un lit de sable (ou autre média filtrant), et retourne parfaitement claire dans votre bassin. L’avantage de ce type d’installation est qu’il permet un équipement progressif dans le temps de nouveaux accessoires (chauffage, robot, traitement automatisé).

Le bloc filtrant

Ici pas de tuyauterie, pas de bonde fond, pas de local technique. Le bloc filtrant est un appareil autonome qui se pose en bout de bassin et assure la filtration de l’eau de manière autonome. Le bloc contient en réalité les mêmes éléments qu’un local technique mais dans une dimension réduite, et la filtration est assurée par une simple cartouche papier ou un sac en tissu. C’est la solution championne de la simplicité. Mais qui dit simplicité dit aussi limites : notamment, une moins bonne répartition de la filtration, peu ou pas de possibilités d’évolutions, coût d’utilisation supérieur et davantage de contrôle.

La stérilisation

C'est la chimie de l'eau

L’élimination des micros organismes peut être réalisée avec différents produits et solutions. Dans les grandes lignes, il existe le chlore et ses dérivés, le brome, l’oxygène actif, l’ozone, les ultraviolets, le sel d’argent… Au-delà des produits utilisés, notre but est de vous proposer un système simple, fiable, écologique et économique. Il existe aujourd’hui des solutions automatiques de traitement de l’eau qui limitent la manipulation des produits et vous assurent une qualité d’eau irréprochable. C’est pourquoi, toujours en fonction de vos spécificités, nous vous proposerons LA solution la plus adaptée à votre piscine.

Etude personnalisée

Un projet en neuf ou rénovation ?
Venez nous en parler, c'est gratuit et sans engagement