Piscines de France, créateur de bien-être depuis 40 ans dans le Cantal

Piscines de France, créateur de bien-être depuis 40 ans dans le Cantal

« On fait tous types de bassin, du familial à des choses à la conception un peu plus compliquée comme le couloir de nage, la piscine miroir ou des bassins à débordement ou à fond mobile », explique Florence Chambon. Spécialisée dans la construction de piscine et l’installation de spas, hammams et saunas, la société Piscines de France, basée à Ytrac (Cantal), est nominée dans la catégorie « Elles réussissent », pour la troisième édition des Trophées des entreprises du Cantal, qui aura lieu le jeudi 26 septembre, à Aurillac.

Qu’elles soient en bois hors-sol, en dur ou en coque, les piscines privées ont la côte. Et le Cantal n’échappe pas à cette tendance.
« Oui, chez nous aussi, il fait bon construire des piscines », assure Florence Chambon. Avec son mari, elle a repris il y a quatre ans Piscines de France, aux Quatre-Chemins, à Ytrac.

Piscines de France est nominée dans la catégorie « Elles réussissent », pour la troisième édition des Trophées des entreprises du Cantal.

Tout savoir sur la 3e édition des Trophées des entreprises du Cantal

Un chiffre d’affaires en augmentation de 68 %

Membre du réseau Piscines de France, créé en 1979, cette société, spécialisée dans la construction de piscines traditionnelles béton, est installée à Aurillac depuis 1980. « La famille Rosset, qui était là depuis le début, nous a cédé ses parts et nous avons repris la branche construction et rénovation de piscines », explique la responsable.

Fabien et Florence Chambon reprennent CTLP Piscines de France (février 2016)

En trois ans, le chiffre d’affaires affiche une augmentation de 68 % (1,5 M€ cette année), le nombre de salariés est passé de trois à neuf.

Une quarantaine de bassins réalisés cette année

Comptant quelque quatre cents clients, Piscines de France a réalisé une quarantaine de nouveaux bassins cette année (contre une vingtaine à l’époque) dans le Cantal, mais aussi en Corrèze et dans l’Aveyron. « On fait tous types de bassin, du familial à des choses à la conception un peu plus compliquée comme le couloir de nage, la piscine miroir ou des bassins à débordement ou à fond mobile. » À l’image de ce couloir de nage de seize mètres de long suspendu dans le vide, qui a valu à la société de recevoir le trophée d’or de la piscine d’exception, délivré par la fédération des professionnels de la piscine. « Ça a demandé un boulot de dingue, mais nous aimons sortir des sentiers battus. L’avantage, c’est que nous faisons tout de A à Z, nous ne sous-traitons pas, ce qui nous permet de maîtriser nos délais. »

Le marché du spa en plein essor

Piscines de France fait également dans l’installation de spas, saunas et hammams. « Les vertus physiques et psychiques du spa sont connues et reconnues. Ce marché se développe fort depuis cinq ans en France », précise Florence Chambon. Un nouveau showroom jouant à fond la carte de l’ambiance bien-être a été créé et permet aux clients d’essayer un spa avant de l’acheter.

Un nouveau magasin en 2021

À l’étroit dans ses murs, l’entreprise vient de racheter les locaux des luminaires Marty, à Aurillac. Une fois rénovés, les lieux accueilleront le nouveau showroom de la société d’ici à 2021. « Cela va nous permettre de passer de 200 m2 à 900 m2 et nous offrir plus de possibilités de stockage. »

Emmanuel Tremet

Un article à retrouver sur la montagne.fr : https://www.lamontagne.fr/ytrac-15000/actualites/piscines-de-france-createur-de-bien-etre-depuis-40-ans-dans-le-cantal_13638134/?fbclid=IwAR0k1ri4QGv_vriEMOTXRHXATygn6LdQRPpHhiwk_cyzE9uRyhRI2knYPRw

© Jérémie FULLERINGER